Il était une fois PORT GRIMAUD par Yves LHERMITTE


Il était une fois PORT GRIMAUD...
Visite guidée de Port Grimaud
          Nous allons commencer la visite en nous rendant à l'entrée de PORT GRIMAUD comme si nous découvrions pour la première fois la cité lacustre...
zentrée de Port Grimaud


      Cette visite a pour but de montrer comment notre cité lacustre s'inscrit sans complexe dans le patrimoine architectural méditerranéen...

      Sur une courte promenade qui va de l'entrée de Port Grimaud à l'îlot de l'Église, nous allons découvrir tous les détails et références qui, de Lisbonne à la Turquie, ont été puisés dans ce vaste patrimoine... Ce qui apparaissait comme pastiches pour les détracteurs du   projet de   François Spoerry ne sont en fait que des éléments essentiels
qui adoucissent l'architecture, la rendent plus humaine, tout en intégrant la cité dans l'environnement provençal qui est le sien.

      Nous vous invitons à vous promener le long de ces ruelles fantasques (C'est l'absence de concession à l'esthétisme qui fait ressortir la grâce et l'authenticité de ces rues jamais droites...) et à découvrir ça et là, un détail pittoresque qui surprend et enchante le regard...
barre port grimaud
      Quand on laisse sa voiture sur le parking et que l'on s'approche à pied de l'entrée de Port Grimaud, on est tout de suite surpris par ce qui ressemble à une citadelle:
      Rappelant les forts turcs de la côte barbaresque, cette construction polygonale appelée ‘Tour des Célibataires’ parce qu’étant prévue à l’origine, pour héberger
le personnel saisonnier, donne l'impression que l'on pénètre dans une ville fortifiée. Impression accentuée par l'imposant mur qui prolonge la tour sur sa droite, sorte d'enceinte sans ouverture, excepté le porche d'accès, unique entrée que l'on atteint après avoir franchit un petit pont à dos d'âne qui semble être jeté au dessus des ‘fossés’ en eau…
poterne artisans
      Ce porche franchi, nous arrivons sur une première place, très commerçante appelée place ou cour des Artisans, avec, face à nous, un autre porche voûté par lequel nous découvrons l’imposante église…
Les premières maquettes de PORT GRIMAUD font apparaître un vaste marché couvert au centre de cette place qui devait accueillir des ateliers d’artisans. Mais bien peu tentèrent « l’aventure ».
      A droite et au fond de la place, nous pouvons admirer les escaliers extérieurs avec leurs colonnades de bois, desservant les appartements d’un immeuble collectif ; cage d’escalier typiquement provençal, que l’on retrouvera à plusieurs endroits de la cité. L’architecture provençale est déjà omniprésente sur cette place avec sa variété de couleurs pastels sur les murs des immeubles, d’ouvertures, portes et fenêtres…
artisans artisans
      Engageons nous sur un pont majestueux et très pentu, réplique de ceux de Venise ou de Chiogga, et le miracle se produit: nous venons de pénétrer dans un monde nouveau, un monde amphibie, une cité lacustre ! Du sommet de ce pont, nous pouvons découvrir tout ce qui fait le charme, la magie et la richesse de Port Grimaud :

artisans
étage de bois, avec étais obliques, d'inspiration orientale




       A notre gauche, les maisons provençales, toutes différentes dans leur forme, leur façade, leur couleur de crépis (choisie à partir d'un nuancier de 14 couleurs ), s’alignent fièrement le long d’un large canal : Des voiliers ou des bateaux à moteur stationnent devant la plupart d’entres elles… Apprécions l’harmonie qui se dégage de l’ensemble, ces toits aux tuiles rondes à la romaine, bordés de la traditionnelle génoise…
D'ici, nous comprenons pourquoi, vue l'omniprésence de l'eau, Port Grimaud est appelé "cité lacustre !!!"

barre port grimaud
facades
      JEUX DE FACADES: Les maisons de pécheur sont pratiquement toutes bâties sur le même plan. L'architecte, créateur de "l'ARCHITECTURE DOUCE", a joué sur la forme et la disposition des ouvertures, portes et fenêtres, balcons et balustrades, pour offrir une grande diversité de façades, aussi bien coté ruelle que coté canal. A noter également l'importance de la végétation, vigne vierge, cyprès, lauriers, glycines, rosiers, jasmins, bougainvilliers, pins parasols, saules pleureurs, eucalyptus, buissons de toutes sortes. Elle ornemente les jardinets ou les quais, s'accroche aux façades, habille les placettes pour donner à l'ensemble de la cité une réel harmonie qui rassure parce qu'elle offre calme, douceur, paix et sérénité.




barre port grimaud
Castellane
Armes des "Castellane"



      Ce pont est orné, à gauche d'un écusson représentant les armes des Castellane, seigneurs de Grimaud au seizième siècle, et à droite, d'un autre écusson, représentant les armes de la famille de l'architecte, les Spoerry.

      Cet écusson ayant subi une grave détérioration à cause du mistral, a été refait entièrement et avec beaucoup de talent par M. Caru, au printemps 2004.


Spoerry
Armes des "Spoerry"
barre port grimaud
A droite du pont, le canal se rétrécit sur une rive bordée d'arcades à solides contreforts, comme à Saint Paul de Vence et dans plusieurs villages du pourtour méditerranéen.
arcades

      A noter que les arcades ont des tailles différentes et que l'espacement entre les différents piliers n'est pas régulier: Aucune symétrie qui pourrait créer une certaine monotonie, comme si la Nécessité l'avait emporté sur la Logique esthétique... pour le plus grand plaisir du regard...
arcades



Le quai d'en face évoque par ses piliers de fonte supportant de vastes terrasses fleuries, certains quartiers de Venise ou le vieux quartier français de la Nouvelle Orléans...

      Même soucis de la variété dans les balustrades des terrasses, au dessus des piliers


      A noter également que le canal n'est pas rectiligne l'architecte ayant choisi un tracée plus inspiré par les dénivellation du terrain que par des facilités de construction...


      Dirigeons nous vers la place du Marché: Sur l'immeuble de gauche, en levant les yeux, nous pouvons admirer une étonnante et magnifique fresque en trompe-l'œil: Une provençale en habit, penchée à sa fenêtre semble intéressée par l'agitation ou le calme (suivant l'heure!!!) de la place...

trompe l'oeil

      La place du Marché offre une configuration délibérément dissymétrique (François SPOERRY était l'ennemi de la symétrie)   -voir l'Historique!-,   avec une ouverture sur la Place de l'Église et le lac intérieur.


trompe l'oeil
trompe l'oeil




L'immeuble qui s'étire sur sa gauche offre une façade très italienne avec ses différentes couleurs pastels ornées de nombreuses fresques en trompe-l'œil. On retrouve de telles fresques dans plusieurs village provençal et méditerranéens...
facade

barre port grimaud
      Au rez-de-chaussée de cet immeuble, s'ouvre un passage couvert, percé d'arcades et pavé de mosaïques en galets:

arcades marche





calades
       calades

      Réalisé en deux mois, les quelques 200.000 galets qui composent cette mosaïque ou calade dessinent des motifs en rapport avec la spécialité de chaque commerce, à la manière des trottoirs de Lisbonne: Une bourse représente la banque, un vaporisateur la parfumerie, un pain la boulangerie...

       calades

Les commerces ont changé de destination malheureusement mais tout devrait être fait pour restaurer et entretenir cette petite œuvre d'art...

barre port grimaud
calades en danger SOS DANGER:

      Quand les barbares de DAECH détruisent délibérément des vestiges anciens, on crie au scandale parce que toucher à une oeuvre d'art est un crime contre l'intelligence humaine.

A PORT GRIMAUD, plus modestement, une oeuvre d'art, les calades de la place du Marché, a été dangereusement "attaquée" par un commerçant qui a recouvert toute une partie de l'oeuvre par une moquette noire...
Ces calades, déjà particulièrement en mauvais état, risquent d'être profondément endommagés par cet acte.

Il est urgent et vital de 'raisonner' ce sympathique commerçant pour qu'il prenne conscience que sa conduite est tragiquement dangereuse.

Il est urgent que l'on restaure cette oeuvre d'art pour lui redonner son éclat et sa beauté d'antan. Elle est l'un des éléments essentiels qui donnent toute sa beauté à notre cité lacustre...


Calades



barre port grimaud
arcades Grand Rue


      PORT GRIMAUD offre de nombreux passages couverts, bordés d'arcades d'origine méditerranéenne, et qui sont destinés à protéger les promeneurs de la chaleur du soleil et des intempéries...

Ils peuvent longer un canal (canal du Nord) ou une place ( place du marché ou des 6 canons) ou (- photo ci-contre-) une rue (Grand'rue).
barre port grimaud



      Au fond de la place, sur un îlot accessible par un petit pont de briques, s'élèvent l'église œcuménique Saint François d'Assise, majestueuse, et, face à elle, la Maison commune (ex annexe de la Mairie et bureau de la Poste)

L'Église rappelle celle des Saintes-Maries de la Mer
(voir HISTORIQUE)


Eglise
Maison commune

maison commune
saint jacques


      La maison commune n'a qu'un étage. Sa porte principale est encadrée de pierres de taille en calcaire doré à gros grains où ont été sculptées des coquilles Saint-Jacques, symbole des pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle...





Le balcon en fer forgé et les grilles de protection de la fenêtre sont d'inspiration andalouse...
La façade donnant sur le lac intérieur, avec son balcon bordé d'une balustrade et ses arcades du rez-de-chaussée, rappelle certaines maisons vénitiennes (la Pescheria de Venise par exemple).
lampadaires


      Sur le quai contournant la maison commune, les bateaux peuvent s'amarrer grâce à des bittes d'amarrage en fonte. Elles ont la forme de vieux canons plantés verticalement jusqu'aux tourillons... On en retrouve d'identiques dans tous les vieilles citées "marines" du pourtour méditerranéen.

Tout au long de notre promenade, nous avons rencontré des lampadaires en fonte. S'ils ne sont pas spécialement provençaux, leur charme sert à accentuer le cachet "vieillot" de l'architecture. Les premiers lampadaires provenaient de mulhouse, d'où les armes de cette ville encore visible sur leurs pieds...

De même, La vasque Renaissance adossée au mur de la maison commune ajoute un cachet "historique" à la cité lacustre...

fontaine
barre port grimaud
      Notre visite s'arrête ici... Mais la votre peut continuer: nous vous invitons vivement à flâner dans les petites ruelles fantasques pour découvrir tous ces charmants détails qui rendent encore plus "vraie" notre joli village, semant ainsi le doute dans l'esprit émerveillé des visiteurs, surpris du goût et du soin apportés "à la restauration d'un village ancien !!!"

Nulle innovation: l'architecte François SPOERRY a simplement puisé, mais avec quel talent!, dans l'architecture locale, pour en sélectionner les meilleures idées...:
pigeonnier

      En flânant ainsi au gré de vos envies, vous pourrez peut être, découvrir un colombier dont les petites fenêtres sont entourées de carreaux de faïences vernissés, à la provençale.
Repérez ici la balustrade de pierre d'une loggia, là, les colonnades de bois d'un escalier ou une plaque de rue en céramique...
Et n'oubliez jamais que tout a été étudié avec un soin particulier afin de réaliser un ensemble très harmonieux dans sa variété...
barre port grimaud

      Quelques remarques pour finir notre visite:


Port Grimaud est divisé en plusieurs petits quartiers résidentiels, dont l'intimité est assuré par le franchissement d'un pont ou en passant sous un porche. la rue menant à ces zones habitables dédiée au repos, à l'écart du centre vivant et des commerces du village, est agréablement bordée de jardins derrière lesquelles se dissimule l'entrée de chaque maison...


L'architecte a aménagé dans chaque rue, des "petits ports" ou des "petites plagettes", qui viennent s'immiscer entre les maisons: ces échancrures sont larges d'une vingtaine de mètres et sont parfois équipées d'un ponton où accostent les coches d'eau.

Parfois deux plagettes se font face de part et d'autre d'une rue: La vue prend alors en enfilade plusieurs canaux...


( Plagettes de la rue des 2 Ports )


percee



La plus belle "percée, virtuosité de l'architecte, se trouve place du Sud: du centre de la place, la vue s'échappe par le porche menant à l'île ronde, et prend en enfilade le canal du midi, la rue des deux îles pour s'échouer sur le clocher de l'Eglise, à l'autre bout de la ville !
barre port grimaud




      En se promenant dans notre jolie cité lacustre, on peut découvrir une statue de pierre placée sur le mur de l'immeuble bordant le petit jardin à l'entrée de la rue des 2 Ports.

      C'est François SPOERRY qui eut l'idée de cette statue et qui demanda à M. Cochonnet, ferronnier d'art et sculpteur, de la créer, en souvenir du comptoir grec d'Athénopolis (que les historiens situent dans la plaine de Grimaud), représentant Pallas-Athénée, divinité féminine païenne, déesse de la raison et de l'intelligence...

      A méditer!


Pallas Athénée
arcades Grand Rue
barre port grimaud

A quoi tient la beauté de PORT GRIMAUD?

Pour résumer en quelques phrases, cette visite, la beauté de PORT GRIMAUD tient à quelques petits détails qui peuvent paraître sans importance mais qui sont pourtant essentiels et donnent toute sa grâce, son harmonie, sa belle différence architecturale à la cité lacustre :
- La différence de hauteur des toits de maisons.
- La variété de couleurs des façades.
- La variétés d'ouvertures, portes, fenêtres, balcons et balustrades.
- Les rues qui refusent tout tracé rectiligne et semblent suivre les dénivellations du sol.
- Les maisons qui s'imbriquent les unes dans les autres, parfois anarchiquement semble t-il, comme si elles s'étaient construites dans la nécessité, sans architecte.

toits

- Les détails d'architecture placés ça et là dans la cité, pigeonnier au dessus d'un porche, fresques en trompe-l'oeil, génoises variées, frontons inspirés de l'architecture antique...
- et par dessus tout, le détail le plus important, les façades ne sont jamais parfaitement verticales (l'architectes obligea les maçons à faire un léger dégradé dans la pose des moellons ou briques, pour éviter une parfaite verticalité: le fil à plomb n'était pas le bien venu!). Ces façades légèrement "penchées" évitent les 'cassures" franches, sont plus agréables à l'oeil et donnent à l'ensemble une "temporalité": on a l'impression que Port Grimaud s'est construit au fur et à mesure des besoins, au fil des ans... Tout le charme de la cité lacustre tient à cette "non strict verticalité" des façades, ce que l'on ne retrouve pas à PORT COGOLIN par exemple...
   


barre port grimaud
fontaine port grimaud       Ne quittez pas Port Grimaud sans avoir admirer la jolie fontaine, décorée de céramiques (azuléjos portugais) aux motifs floraux, de la place du Sud, rebaptisée place François SPOERRY...

fontaine


barre port grimaud

      Pour la petite histoire, La place François Spoerry à PG2 ou l'on peut découvrir cette très belle fontaine, s'appelait du vivant de l'architecte, "place du Sud".
      Après sa mort, non seulement la place fut rebaptisée mais une plaque commémorative représentant le visage de profil de François Spoerry fut rajoutée à la fontaine.
fontaine de Port Grimaud
            La fontaine au tout début, sans la plaque...

fontaine de Port Grimaud
barre port grimaud
      Utiliser les "COCHES D'EAU" ou les BARQUES ELECTRIQUES pour une visite coté canaux:
        C'est le moyen le plus agréable pour découvrir PORT GRIMAUD par les canaux... Faites cette promenade le plus tôt possible le matin ou le soir juste avant la nuit, la lumière étant plus douce pour "magnifier" les pastels des façades...
Départ:
    - Place du Marché pour les coches,
    - au pied de l'Eglise pour les barques: (Location pour une demi-heure minimum. Agréable pour déambuler au grès des canaux, en toute liberté.)
Tel.: 04 94 56 21 13

barques electriques de  port grimaud
Les barques électriques sagement amarrées au pied de l'Eglise...
barques électriques
barre port grimaud
      Depuis 2012, Les coches d’Eau de Port Grimaud sont propulsés avec l’électricité produits par les panneaux photovoltaïques disposés sur leurs toits. Ils naviguent sur les canaux en silence et sans polluer. coches d'eau
coches d'eau port grimaud
      Les panneaux photovoltaïques disposés sur le toit.
coches d'eau
coches d'eau port grimaud
      Coches d'eau électriques et barques électriques attentent les visiteurs....
barre port grimaud

PORT GRIMAUD est aujourd'hui une ville rassurante et non pas un ensemble froid de résidences de vacances. Un village qui semble avoir résister à tous les mistrals et à tous les orages de la méditerranée...


Un journaliste de Var Matin écrivait en 1970:

"Grâce à l'imagination de François Spoerry,
la France compte une ville de plus,
la Provence sa première cité lacustre et
la Méditerranée son port le plus romantique.
"









© Yves Lhermitte 2017   Reproduction interdite sans autorisation...