Il était une fois PORT GRIMAUD par Yves LHERMITTE


Il était une fois PORT GRIMAUD...
Le financement du projet:
          Pour démarrer la construction de PORT GRIMAUD et réaliser les infrastructures nécessaires l'architecte devait convaincre des investisseurs afin qu'ils lui apportent des moyens financiers...

       François SPOERRY acquit lui même le terrain en friche d'une superficie de 35 hectares ( pour atteindre 71 hectares par la suite...), où devait s'élever PORT GRIMAUD, afin de n'avoir aucun compte à rendre à quiconque: Il voulait maîtriser le projet dans sa totalité: Il se fit donc Promoteur, Maître d'œuvre et Maître d'ouvrage!!! Une "première", contraire à l'usage!

      L'ordre des Architectes cria au scandale, mais François SPOERRY s'en expliqua ainsi:

      "Avec mon équipe, nous nous démarquions, certes, des habitudes de la profession, mais il me semble que le mode d'exercice que nous tentions d'inaugurer permettait de donner à l'architecture une qualité esthétique et technique que l'éparpillement des décisions et des responsabilités dans la programmation et la réalisation est loin de garantir...
      Il n'y a aucune incompatibilité entre le métier de promoteur et celui de maître d'œuvre, les deux professions étant même parfaitement complémentaires: La définition d'un programme est la démarche du maître d'ouvrage, sa conception celle du maître d'œuvre...
"


Vue aérienne du chantier prise le 19/03/67


Vue aérienne du chantier de la Chaussette, prise le 25/01/67








      François SPOERRY fonda donc une Société de Services qui assurait même certaines opérations immobilières dont il était l'Architecte.

      Pour démarrer le projet, il dut faire appel à des investisseurs privés: Mais doutant de la réussite du projet, bien peu prirent le risque...

      Un premier crédit bancaire de 3 millions fut réunit, ce qui, déjà à l'époque ne suffisait bien entendu pas, d'où la décision de construire tranche par tranche, la vente de la première permettant de réaliser la suivante...

      La première tranche de lancement fut souscrite à 90% sur plans. Ce fut un tel succès que la deuxième fut entièrement vendue malgré une augmentation sensible des prix, sur plans également, et que 300 personnes s'inscrivirent sur une liste d'attente pour la troisième tranche dont l'échéance n'était pas encore fixée...

barre port grimaud
aerien port grimaud
barre port grimaud
Une fois le financement mis en place, il fallut choisir les différents matériaux à utiliser pour la construction des maisons : gros oeuvre port grimaud
barre port grimaud
Quelques croquis du bureau d'Architecture de Monsieur Spoerry...
croquis de l'architecte... croquis de l'architecte...
croquis de l'architecte... croquis de l'architecte...
croquis de l'architecte...
croquis de l'architecte... croquis de l'architecte...
croquis de l'architecte... croquis de l'architecte...
barre port grimaud
  L'OEUVRE de François SPOERRY...





© Yves Lhermitte 2017   Reproduction interdite sans autorisation...