Il était une fois PORT GRIMAUD par Yves LHERMITTE


Il était une fois PORT GRIMAUD...
barre port grimaud
Des vidéos sur Port Grimaud :
          3 vidéos d'émissions de télévision datant de 1968, 1970, 1971 sur la cité lacustre et le Bardot Show de 1968.
Ces vidéos proviennent de l'Institut National de l'Audiovisuel.
Video n°1 Emission CHEFS D'OEUVRE EN PERIL sur A2 le 28/08/1983 - 00h03m46s.
          On peut découvrir de nombreux plans de Port Grimaud, l'interview de l'architecte JEAN BALLADUR, ami de François Spoerry et créateur de 'La Grande Motte', de OLIVIER CLEMENT CACOUB, créateur du Nouveau palais des Festivals à Cannes, de JACQUES RIBOUREL, ex constructeur de résidences de loisirs et d' YVAN CHRIST , auteur de plusieurs ouvrages sur l'art du XIXe à nos jours.
barre port grimaud
Video n°2

Emission VINGT QUATRE HEURES SUR LA DEUX le 10/09/1971 - 00h02m06s
barre port grimaud
Video n°3

Emission sur Port Grimaud: Vivre aujourd'hui sur l'ORTF le 18/06/1970 - 00h02m55s

Video n°4

le BARDOT show par François Reichenbach sur l'ORTF le 01/01/1968 - 00h47m10s

Spectacle entièrement dédié à Brigitte BARDOT pour la nouvelle année 1968.
Elle est filmée chez elle à la Madrague, à Saint Tropez, à Port Grimaud, à Paris et à Londres par François REICHENBACH et Eddy MATALON. Elle chante quelques anciennes chansons ainsi que huit nouveaux titres écrits par Jean-Max RIVIERE, Gérard BOURGEOIS et Serge GAINSBOURG.Le ton de l'émission est donné dès le générique. Alors que retentit "la Marseillaise", Brigitte, fort dénudée, en cuissardes, s'enroule du drapeau français. Puis séance de photos, torse nu, les bras cachant ses seins Brigitte pose.
Particulièrement belle, elle apparaitra tour à tour dans des tenues plus sexy les unes que les autres : mini robe de cuir, collant rose et perruque brune, mini jupe et perruque bouclée, elle fait un tour de parachutisme ascentionnel (Mister sun), en hippie, robe Paco Rabane, et bien entendu, en bateau dans Port Grimaud et chantant sur les quais...
  L'OEUVRE de François SPOERRY...








© Yves Lhermitte 2017   Reproduction interdite sans autorisation...