Il etait une fois Port Grimaud


Il était une fois PORT GRIMAUD...
Projet d'Extension :
          En 1989, le Maire de l'époque, Jean Paul BREHANT souhaitait restructurer la plaine de Grimaud bordant la mer...

          F. SPOERRY fut sollicité par le Maire de Grimaud de l'époque, JP Bréhant, pour imaginer une extension de la cité lacustre, afin de réaliser une osmose entre le village et son port, ce qu'il fit en dessinant les Plans d'Urbanisme d'un SUPER-PORT GRIMAUD, s'étendant au delà de la route nationale, elle même déviée pour contourner ce vaste projet.

Mais peut-on réellement parler d'un vrai projet? L'architecte s'est laissé emporter par sa merveilleuse imagination pour élaborer cette maquette futuriste tout en sachant qu'elle ne verra jamais le jour.

Cette extension de Port Grimaud devait s'étendre sur plus de 50 hectares dans la plaine de Grimaud.

Ce plan d'urbanisme a été longtemps exposé en Mairie...

extention port grimaud

Plan d'urbanisme exposé à la mairie de Grimaud...
extention port grimaud

La place principale du projet de M. Spoerry s’inspirait de la place Saint-Marc de Venise et devrait constituer le cœur de la future cité. Cette nouvelle grande place devait ouvrir une perspective orientée afin d'avoir la vue de Grimaud et de son château en ligne d'horizon...



poisson




Si François Spoerry a dessiné cette projection de sa cité, un autre célèbre architecte, Riccardo Bofill, accepta de relever le défi en travaillant sur un projet différent d’extension. Tout son staff se rendit à Grimaud pour inspecter le site afin de créer un nouveau projet…. Qui avorta.




poisson port grimaud




L'ancienne route principale devenait un boulevard-promenade.
Cette extension, prévue pour 20 000 habitants supplémentaires, prévoyait :

- une zone des métiers de la mer, incluant un village de pécheurs

- une zone de services et de commerces avec supermarché et espace-congrès

- 3 hôtels s’intégrant au milieu des futures maisons en bordure des canaux.


extension port grimaud

Le plan plus détaillé...
  L'OEUVRE de François SPOERRY...




© Yves Lhermitte 2017   Reproduction interdite sans autorisation...